Résultats de la recherche :

section.article.69.title

section.article.63.title

section.article.62.title

section.article.33.title

section.article.90.title

section.article.84.title

section.article.85.title

section.article.86.title

section.article.87.title

section.article.89.title

section.article.92.title

section.article.91.title

section.article.15.title

section.article.90.title

section.article.94.title

section.article.88.title

section.article.156.title

section.article.216.title

section.article.244.title

section.article.286.title

section.article.323.title

section.article.70.title

section.article.68.title

section.article.74.title

section.article.73.title

section.article.60.title

section.article.67.title

section.article.65.title

section.article.61.title

section.article.64.title

section.article.59.title

section.article.66.title

section.article.72.title

section.article.71.title

section.article.83.title

section.article.93.title

section.article.96.title

section.article.97.title

section.article.98.title

section.article.103.title

section.article.99.title

section.article.101.title

section.article.102.title

section.article.100.title

section.article.104.title

section.article.107.title

section.article.106.title

section.article.105.title

section.article.108.title

section.article.109.title

section.article.110.title

section.article.112.title

section.article.111.title

section.article.113.title

section.article.114.title

section.article.117.title

section.article.118.title

section.article.115.title

section.article.116.title

section.article.119.title

section.article.120.title

section.article.121.title

section.article.122.title

section.article.123.title

section.article.124.title

section.article.125.title

section.article.126.title

Bettina Rheims dans la fabrique des icônes

Les batailles de la culture

Rafale : avion secret défense

Secrets et Mystères des nécropoles parisiennes

Elles ont toutes une histoire

Eva Braun, épouse Hitler

La vie : le début du commencement

Sous-marins, fleurons de la marine française

Les grandes heures de l’automobile française

La vie de Chateau

Les Rois de la viande

21 rue La Boétie

Venues D’ailleurs

Elles ont toutes une histoire

Le secret d'artificiers

Les canons de la Manche

Tanks, dans l’enfer des combats

L'eau à Paris : un défi technologique

La ligne Maginot

Les toits de Paris

Les chineurs

Une fortune à Venise

Le défi de l’eau

Chez le corbusier

Année zéro (enfin la retraite ?)

La saga Noah, une famille de champion

La saga Noah, une famille de champions

Elles ont toutes une histoire (Saison 3)

Le palais des papes - Secrets et légendes d’une citadelle gothique

Les grands sabotages de la Résistance

La légende des paquebots français

Pour l’amour de la Sicile

Défis gastronomiques pour traiteurs d’exception

La légende des paquebots français

Elles ont toutes une Histoire (Saison 4)

Grégory

On verra demain : excursion en Procrasti-Nation

Escoffier, ou la naissance de la gastronomie moderne

Voyance, amour et confinement

Mystères d'épaves

Rome, l’armée des bâtisseurs

Sur son 31 !

Les grandes heures de l'automobile - Peugeot

Grandes marées : attention danger

Les grandes heures de l'automobile – Renault

Orchestra Baobab, une autre histoire du Sénégal

Hôtel de la Marine, renaissance d'un palais

Le Colisée, une mégastructure romaine

Les Femmes et l'assassin

Les Nouveaux explorateurs - Jérôme, les yeux dans le bleu (Mexique)

Les Nouveaux explorateurs - Jérôme, les yeux dans le bleu (Pérou)

Un si long silence

Les Nouveaux explorateurs - Jérôme, les yeux dans le bleu (Colombie-Britannique)

Temple solaire : l'enquête impossible

Désignés coupables : L'affaire Florence Cassez

Amazonie, les civilisations oubliées de la forêt

Histoires Englouties

Les Nouveaux explorateurs - Jérôme, les yeux dans le bleu (Sri Lanka)

Gaïaland : La tribu et le gourou

Sarah Abitbol : une championne en enfer

Télécâble Sat  - Le 11/05/22

 

En janvier 2020, la championne de patinage dénonçait dans un livre coup de poing, Un si long silence, les viols par son ancien entraîneur alors qu'elle était adolescente, ouvrant la voie à sept cents signalements d’agressions sexuelles dans cinquante fédérations de sport.

 

Cela a-t-il été difficile de replonger dans votre enfance ?

Ça m’a beaucoup remuée. Mon père a filmé pendant des heures mes premiers pas sur la glace. Je regardais beaucoup ces images avec lui avant qu’il décède mais jamais celles de mon agresseur que j’ai revues pour la première fois. Lire des passages de mon livre devant la caméra a, en plus, fait ressurgir mon mal-être, j’ai beaucoup pleuré.

 

Ce documentaire est-il une sorte de thérapie ?

Je ne veux pas être une victime, je suis d’abord une championne. Grâce à ce prime time, j’espère pouvoir aider d’autres personnes à briser le silence, être un déclencheur comme l’a été pour moi La Consolation, le téléfilm sur l’histoire de Flavie Flament, violée par le photographe David Hamilton.

 

A-t-il été compliqué pour vos proches de témoigner ?

Ma mère ne voulait pas. Elle était encore dans la culpabilité de ne rien avoir vu, à l’époque. C’est incroyable qu’elle ait fini par accepter. Quant à Stéphane, mon ex-partenaire sur la glace, il a compris, pendant le tournage, l’impact de ce qui m’était arrivé sur notre carrière commune.

 

Avez-vous des contacts avec d’autres victimes ?

Oui, énormément ! Je viens de créer mon association, La voix de Sarah, pour les aider. J’entraîne des enfants en patinage et je fais de la prévention sur les abus. Je viens aussi de créer un nouveau spectacle sur glace pour raconter mon histoire.

Vous serez peut-être intéressé par…

Interview d'Yvonne Debeaumarché dans le magazine Society à propos de la série "GAÏALAND"

22 février 2024

Une secte nommée Gaïa    Dans les années 1980, un groupe de hippies vivant dans des tipis à Noisy-le-Grand partait pour une longue marche qui les mènerait jusqu'en Finlande, où ils se feraient remarquer en se faisant passer pour une tribu amérindienne, le tout sur fond de décès de suspects.  Telle est la folle histoire racontée par le documentaire Gaïaland, de la réalisatrice Yvonne Debeaumarché, qui développe ici ce que cela dit de plus qu'une énième affaire de gourou pervers.    Magazine en kiosque du 23 novembre au 6 décembre 2023 

"Temple Solaire, l’enquête impossible" : TMC plonge dans les coulisses d’une secte qui fascine encore

22 février 2024

TF1 Info - le 16/06/22    Il était une fois l’horreur absolue. Entre 1994 et 1997, les corps carbonisés de 74 adeptes de la secte de l’Ordre du temple solaire sont retrouvés au Canada, en France et en Suisse dans une série d’incendies aux circonstances mystérieuses. Il y a des hommes, des femmes et des enfants, certains ont reçu une injection dans leur sommeil et sont morts, d’autres ont été abattus d'une balle dans la tête. La plupart sont disposés de manière méthodique. Suicide collectif ? Exécution préméditée ? Bien vite, des équipes de télé du monde entier se dépêchent sur les lieux sans encore imaginer l’ampleur de la tragédie.

"Temple solaire, l’enquête impossible" : dans les coulisses des massacres de la secte

22 février 2024

France Info - Le 17/06/22   Après avoir raconté l’affaire Grégory sur Netflix, la productrice Elodie Polo Ackermann nous plonge dans un autre fait-divers qui a fasciné les médias du monde entier dans les années 1990. 74 personnes ont alors été retrouvées mortes entre 1994 et 1997 en Suisse, au Canada et en France, toutes membres de la secte de l’Ordre du Temple solaire. Assassinats ou suicides collectifs ? L’enquête a connu de multiples coups de théâtre et mis au jour les délires et les escroqueries de deux gourous illuminés, Luc Jouret et Jo di Mambro.      

«L’Ordre du Temple solaire et ses mystères m’ont obsédé»

22 février 2024

Tribune de Genève - Le 24/06/22    Un documentaire événement revient sur l’une des plus grandes affaires criminelles de notre pays. Les deux derniers épisodes sont diffusés vendredi.   L’Ordre du Temple solaire (OTS). Difficile de trouver une affaire criminelle qui aura autant marqué les esprits. Il y a près de trente ans, le monde découvrait avec sidération la secte de l’OTS et ce dont elle était capable: le massacre et le suicide de pas moins de 74 adeptes, hommes, femmes et enfants, entre 1994 et 1997. En Suisse – Cheiry (FR) et Salvan (VS)–, en France et au Canada.