Résultats de la recherche :

section.article.69.title

section.article.63.title

section.article.62.title

section.article.33.title

section.article.90.title

section.article.84.title

section.article.85.title

section.article.86.title

section.article.87.title

section.article.89.title

section.article.92.title

section.article.91.title

section.article.15.title

section.article.90.title

section.article.94.title

section.article.88.title

section.article.156.title

section.article.216.title

section.article.244.title

section.article.286.title

section.article.323.title

section.article.70.title

section.article.68.title

section.article.74.title

section.article.73.title

section.article.60.title

section.article.67.title

section.article.65.title

section.article.61.title

section.article.64.title

section.article.59.title

section.article.66.title

section.article.72.title

section.article.71.title

section.article.83.title

section.article.93.title

section.article.96.title

section.article.97.title

section.article.98.title

section.article.103.title

section.article.99.title

section.article.101.title

section.article.102.title

section.article.100.title

section.article.104.title

section.article.107.title

section.article.106.title

section.article.105.title

section.article.108.title

section.article.109.title

section.article.110.title

Bettina Rheims dans la fabrique des icônes

Les batailles de la culture

Rafale : avion secret défense

Secrets et Mystères des nécropoles parisiennes

Elles ont toutes une histoire

Eva Braun, épouse Hitler

La vie : le début du commencement

Sous-marins, fleurons de la marine française

Les grandes heures de l’automobile française

La vie de Chateau

Les Rois de la viande

21 rue La Boétie

Venues D’ailleurs

Elles ont toutes une histoire

Le secret d'artificiers

Les canons de la Manche

Tanks, dans l’enfer des combats

L'eau à Paris : un défi technologique

La ligne Maginot

Les toits de Paris

Les chineurs

Une fortune à Venise

Le défi de l’eau

Chez le corbusier

Année zéro (enfin la retraite ?)

La saga Noah, une famille de champion

La saga Noah, une famille de champions

Elles ont toutes une histoire (Saison 3)

Le palais des papes - Secrets et légendes d’une citadelle gothique

Les grands sabotages de la Résistance

La légende des paquebots français

Pour l’amour de la Sicile

Défis gastronomiques pour traiteurs d’exception

La légende des paquebots français

Elles ont toutes une Histoire (Saison 4)

Grégory

On verra demain : excursion en Procrasti-Nation

Escoffier, ou la naissance de la gastronomie moderne

Voyance, amour et confinement

Mystères d'épaves

Rome, l’armée des bâtisseurs

Sur son 31 !

Les grandes heures de l'automobile - Peugeot

Grandes marées : attention danger

Les grandes heures de l'automobile – Renault

Orchestra Baobab, une autre histoire du Sénégal

Hôtel de la Marine, renaissance d'un palais

Les Femmes et l'assassin

Tanks, dans l'enfer des combats / Age of tanks : Lancement en France d'une coproduction franco-germano-russe avec la participation de Planète+

Depuis sa création en 2015, IMAGISSIME, une société de Lagardère Studios, s’est axée vers la production internationale de documentaire, au travers de coproductions audacieuses.

TANKS, DANS L’ENFER DES COMBATS / AGE OF TANKS est une coproduction pan européenne IMAGISSIME France, LOOKSfilm Allemagne, FORMAT TV Russie, avec la participation de PLANETE+ (diffuseur français) et de ZDFInfo (diffuseur allemand) et avec l’aide de creative europe – MEDIA Programme of the European Union.

Ce soutien vise à améliorer la capacité des producteurs à concevoir des œuvres audiovisuelles européennes dotées d’un potentiel de diffusion dans l’Union et, au-delà, de favoriser la coopération européenne et internationale.

Cette collection de 4 documentaires (4x52') de Florian Dedio, Barbara Necek et Anna Kwak-Sialelli permet de revivre l'histoire des chars, et ainsi revisiter les conflits majeurs de ces cent dernières années sous un angle original, encore inexploré.

Pour son lancement, la série bénéficiera d’un dispositif digital pan-européen avec des versions Facebook pour chaque langue de coproduction (FR: https://www.facebook.com/AgeoftanksFR/, GER, UK), et d’un compte instagram universel : https://www.instagram.com/ageoftanks/ (Alias : @ageoftanks) pour l’ensemble des pays. (Photos de tous les tanks de la série).

Distribué à l’international par Lagardère Studios Distribution, AGE OF TANKS sera également prochainement diffusée en Espagne sur AMC et en Europe de l’est sur Ceska TV en république tchèque, et TV Spektrum et Polsat en Pologne.

Elodie Polo Ackermann, productrice IMAGISSIME : « Un français, un allemand et un russe n’ont pas toujours la même manière de voir l’histoire, cela a donné lieu à des discussions passionnées, une vraie richesse pour une série historique, c’est ce qui a rendu cette aventure exaltante ».

Gunnar Dedio, producteur LOOKSfilm : « J’ai fait mon service militaire en ex-RDA à bord d’un tank et j’ai appris à faire la différence entre le symbole et la réalité. Cette série a été pour moi un véritable voyage dans le temps. »

Résumé :

Odyssée technique et saga épique, ‘’Tanks, dans l’enfer des combats’’ raconte notre histoire contemporaine à travers les évolutions de ce monstre d’acier. Instrument d’oppression des peuples et arme de libération des troupes, le char d’assaut scande les grands conflits de notre temps.

Mêlant technologie, économie, géopolitique, stratégie militaire et aventures humaines, des soldats et des vétérans nous racontent l’incroyable histoire des tanks.

Diffusion des 4 épisodes de cette collection documentaire sur Planete+ :

- 9 novembre à 20H55 : La naissance d'un monstre

- 9 novembre à 21H50 : La revanche des Panzers

- 16 novembre à 20H55 : Le règne des chars

- 16 novembre à 21H50 : Un monstre de technologie

Vous serez peut-être intéressé par…

‘Gregory’ Producer Imagissime Delivers True Crime, Human Interest Documentaries With French Touch

18 janvier 2022

VARIETY - Le 08/10/21   Elodie Polo-Ackermann, who runs the Mediawan-owned Paris-based banner Imagissime, has become one of Europe’s key documentary producers since delivering “Who Killed Little Gregory?,” a different kind of true crime series which marked Netflix’s first documentary original in France.   “Who Killed Little Gregory?” was directed by Gilles Marchand, a critically acclaimed screenwriter and director whose credits include the Cannes title “Who Killed Bambi?” and “L’autre monde.” With his cinematic approach to the genre, Marchand was able to cast a new light on the infamous cold case revolving around the mysterious murder of 4-year old Grégory Villemin in 1984. The company recently launched its second Netflix docu, “The Women and the Murderer,” a female take on the 1990s serial killer Guy Georges, co-written and co-directed by Mona Achache (“The Hedgehog”) and Patricia Tourancheau.

Documentaire : la traque du serial killer Guy Georges vue par les femmes

18 janvier 2022

FRANCE INFO - LE 27/09/21   Dans les années 90, les assassinats de jeunes femmes se multiplient dans l’Est parisien. À chaque fois, le même mode opératoire, les mêmes traces ADN. La police comprend qu’elle a à faire à un tueur en série. Son nom : Guy Georges.   C’est cette traque que raconte Les femmes et l’assassin sur Netflix, avec une particularité : les témoins du films sont uniquement des femmes. Il y a Martine Monteil, qui dirige la Crim à l’époque, la journaliste spécialiste des faits divers Patricia Tourancheau (coréalisatrice du doc), les avocates d’une partie civile et de la défense, Anne Gautier, la maman d’Hélène, l’une des victimes. "L’idée était de raconter, sous un prisme contemporain, cette histoire qui a déjà beaucoup fait parler, une affaire iconique pour la police et la justice française. S’attacher à des parcours de femmes avant tout et la façon dont elles ont été impactées par cette affaire",  explique la coproductrice Elodie Polo-Ackermann.

Elodie POLO-ACKERMANN, Etoile 2021 de la Productrice Documentaire

18 janvier 2022

Elodie POLO-ACKERMANN, CEO d'Imagissime, est lauréate du prix Productrice Documentaire.

Patricia Tourancheau, coréalisatrice de “Les Femmes et l’assassin” : “Revisiter l'affaire Guy Georges avec le regard des femmes qui l'ont vécue”

18 janvier 2022

TELERAMA - Le 20/09/21   Parler de l’affaire Guy Georges du point de vue des femmes l’ayant vécue au plus près… C’est le parti pris inédit et très humain de Patricia Tourancheau qui a coréalisé “Les Femmes et l’assassin”, diffusé sur Netflix.   Il y a un peu plus de vingt ans, Guy Georges était condamné à la réclusion criminelle à perpétuité pour le viol et le meurtre de sept jeunes femmes dans les années 1990. Depuis, la retentissante « affaire du tueur de l’Est parisien » a été amplement racontée et analysée, en particulier par Patricia Tourancheau, journaliste à la rubrique police-justice de Libération pendant vingt-neuf ans et autrice d’un livre de référence sur le sujet.   Avec la réalisatrice Mona Achache, elle a pourtant choisi d’y revenir, à nouveau, dans un documentaire, à travers le regard des femmes qui l’ont vécue de l’intérieur, cheffe de la brigade criminelle, mère d’une victime, avocates…